Simon Camille (Alet)

Education aux médias et à l'information-documentation

l’évolution du web

Evolution du Web, où en est-on ?

Evolution_of_the_web

L’expression Web 2.0 désigne les fonctionnalités et usages du World Wilde Web. Le Web est en perpétuelle évolution et les dater précisément  s’avère compliqué, de même sa définition ne fait pas consensus ainsi il serait plus adéquat de parler d’ère du Web.

Le Web 1.0 :

Il était statique, apparut fin des années 90, il est désigné comme une expérience intégrée. Il s’est construit comme une pyramide, au sommet se trouvent les entreprises qui produisent les informations, il n’y a pas de réels échanges.

Le Web 2.0 :

Les utilisateurs peuvent  intervenir sur les contenus et les générer. C’est le web dynamique. Il est participatif, social et amène à une intelligence collective. Les utilisateurs sont source d’information, ils les partagent au travers des réseaux sociaux comme facebook, myspace, …

Le Web 3.0 concepts :

Nous ne sommes pas encore au 3.0 mais les fondements se posent déjà.

Le terme apparait pour la première fois en 2006 dans un article de Jeffrey Zeldman.  3 mondes d’internet fusionnent actuellement : internet classique (ordinateur) internet mobile (portable PDA) internet des objets (Smartphone tablette …)

Web 3.0 web sémantique :

Le RDF est exploité comme métalangage, le web sémantique est celui des méta données.

L’internaute est au cœur de ce système et les recherches tournent autour du contenu qui est le plus à même de répondre à ses attentes. C’est un Web intuitif, qui tient compte des visites précédentes, des profils de réseaux sociaux pour ajuster la navigation à la personne.

Web 3.0 : le Cloud computing :

Le nuage est un processus qui permet de stoker de l’information sur des serveurs informatiques distants et permets ainsi de visionner les fichier à partir de n’importe quel outils comportant une connexion internet.

Le Web des objets :

Le web sera accessible sur des objets de la vie courante tel que les téléphone (existe déjà) mais aussi sur les réveil réfrigérateur, …. Nous voyons déjà apparaitre des applications permettant le contrôle à distance de l’éclairage des alarmes et autres objets connectés.

Le Web 3D :

Il peut se définir par la diffusion en temps réel de contenus 3D. Les discussions remontent à 1994 avec La VRLM mais les performances des outils de l’époque ne le permettaient pas. Le 3D rend internet plus proche du monde réel. Un projet du Groupe DCNS vise à créé une école virtuelle en temps réel, accessible en e-Learning.

Bien que la définition ne fasse pas consensus nous pouvons d’hors et déjà voir que nous sommes entrés dans le Web 3.0 bien qu’il ne soit pas complètement établit encore. Le Web 4.0 commence à faire débat, il sera le Web symbiotique utilisé en permanence. Olivier Ertzscheid pense d’ailleurs que le Web 4.0 précédera le Web 3.0. La généralisation des Smartphones des objets connectés tend à lui donner raison.

Sources :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 août 2015 par dans Non classé.
%d blogueurs aiment cette page :