Simon Camille (Alet)

Education aux médias et à l'information-documentation

le choix du stage

proverbe avenir

Raisons personnelles :

Je suis actuellement assistante d’éducation en internat au lycée Philippe Lebon de Joinville. Ce lycée est le lieu de stage que j’ai choisi, pour des raisons pratiques, tout comme professionnelles.

Tout d’abord, mon poste me permettait d’être sur place pour travailler à mon stage. En effet étant surveillante à l’internat, je pouvais ainsi y rester la semaine pour être disponible à tout moment pour mon stage. De plus cette organisation éviter les allers-retours entre mon emploi et mon lieu de stage, ce qui au vue du nombre d’heures de l’un comme de l’autre évitait une fatigue supplémentaire.

De plus, travaillant dans la structure qui accueillait mon stage, j’avais déjà connaissance du personnel et des élèves. Ainsi j’ai pu prendre des responsabilités rapidement, mon tuteur connaissait déjà mon fonctionnement et avait déjà pu évaluer mon travail avec les élèves. De mon côté, aucun temps d’adaptation au public et aux lieux n’a été nécessaire, ce qui m’a permis de m’investir plus facilement dans les activités et de me focaliser sur l’essentiel.

Et enfin, j’avais un attrait personnel pour les activités mises en place par le professeur documentaliste. Outre le fait qu’elles relèvent de l’éducation aux médias et à l’information, ces activités audiovisuelles et numériques étaient attrayantes en tant que telle. De plus, la culture ‘’geek’’ de mon tuteur et sa manière d’aborder la pédagogie m’ont particulièrement intéressées et amenée une valeur ajoutée agréable. J’ai apprécié pouvoir débattre de tous ces sujets avec lui.

Raisons professionnelles :

Mon objectif professionnel est de devenir professeure documentaliste. C’est principalement pour cette raison que j’ai choisi de faire mon stage au centre de documentation du lycée. Le but était de commencer à préparer le Capes et de découvrir des facettes du métier qui m’étaient jusqu’alors inconnues. Je voulais découvrir davantage que la partie relative à l’éducation aux médias et à l’information. J’ai ainsi pu observer la gestion d’un centre de documentation. De plus, ce stage sera un élément notoire sur mon CV pour postuler en tant que contractuelle documentaliste, l’année scolaire prochaine, pendant ma préparation au concours.

Le professeur documentaliste en poste est très investi dans l’éducation aux médias et à l’information. Il met en place de nombreuses activités et cela ne pouvait être que bénéfique à ma  formation. Il m’a semblait très intéressant d’approfondir des notions par la mise en pratique mais aussi par la confrontation des idées avec un professionnel. Les apports au niveau théorique et pratique étaient assurés grâce à ce professionnel. En effet outre son implication au niveau pédagogique, cet homme est investi auprès de Canopé et de la FABDEN, ce qui m’a apporté beaucoup de connaissances et m’a permis une compréhension plus claire de certains concepts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 11 juillet 2015 par dans Non classé.
%d blogueurs aiment cette page :